Une banque éthique, ça existe vraiment ?

#alternatives #banque #Ă©thique #coopĂ©rative #sociĂ©taire #solidaire 

Pourquoi est-ce que j’irai changer de banque alors que j’ai une banque en ligne 100% gratuite et super pratique ?

Le problème avec la quasi-totalité des banques, au premier rang desquelles figurent la BNP et la Société Générale, c’est qu’elles ont une fâcheuse tendance à faire, au mieux de l’optimisation fiscale, et au pire de la fraude fiscale via les paradis fiscaux. Les Panama Papers ont ainsi révélé que des millions d’euros échappaient à l’impôt, obligeant notre pauvre gouvernement à gratter sur les APL.

Et c’est la même chose avec les banques en ligne, puisqu’elles dépendent la plupart du temps d’une banque traditionnelle.

Donc le coût total de vos frais bancaires est supérieur à ce que vous facture votre banque puisqu’il manque le revenu social qu’elle vous a “subtilisé” en se soustrayant à l’impôt.

De plus, les banques classiques vont utiliser votre argent pour spéculer sur les marchés et donc financer des entreprises pas très soucieuses de l’environnement. Et même s’il est vrai que certaines banques alternatives le font aussi, elles le font avec un minimum d’éthique, évitant ainsi de financer l’armement ou des industries déstructrice de l’environnement.

Enfin, les banques traditionnelles sont régies par des Sociétés Anonymes qui sont pour la plupart quotées en bourse. Ce qui veut dire que leur raison d’être est de générer du profit pour leurs actionnaires.

Ça fait suffisamment de bonnes raisons pour aller vers une banque plus éthique. Si on est assez nombreux à être concernés par le sujet, peut-être que ça aura un impact. Et dans le cas contraire, j’aurai au moins ma conscience avec moi.


Bon, on va être honnête, ce n’est pas forcément donné à tout le monde de pouvoir changer de banque. Si vous avez la chance d’être engagé dans un prêt immobilier, vous aurez sans doute du mal à effectuer une mobilité bancaire. Malgré tout, vous avez peut-être quelques comptes d’épargne que vous pourriez déplacer dans un établissement un peu plus éthique ?

Si c’est le cas, sachez que les procédures de mobilité bancaire se sont énormément simplifiées ces dernières années grâce à la digitalisation et à l’assouplissement de la règlementation.

đź’ł Compte courant

Malheureusement, la seule alternative aujourd’hui est le Crédit Coopératif. C’est une banque qui en plus de payer ses impôts, finance avec une partie de ses revenus l’économie sociale et solidaire. Elle fait partie du groupe BPCE, qui, au même titre que le Crédit Mutuel, est une banque coopérative. C’est-à-dire que ses clients sont également des sociétaires et qu’ils participent, dans une certaine mesure, à la gouvernance de la banque. Ce qui est vraiment intéressant, c’est qu’en tant que client, chacun peut choisir les causes qui lui sont chères (économie sociale et solidaire, environnement, humanitaire, …). On peut aussi faire des micro-dons à chaque paiement, pour une association de son choix.

Pour info, il faut compter 100€ par an pour une CB VISA Premier.

Le Crédit Coopératif propose un accès Web, mais également une application Android permettant de faire tout ce qu’il est possible de faire dans les autres banques.

đź’µ Epargne / Emprunt

Le Crédit Coopératif propose également des livrets et un PEL permettant d’épargner, avec les mêmes principes que pour le compte courant et la carte bancaire.

Sinon, il y a aussi La Nef, qui propose des solutions d’épargne, d’emprunt et de finance participative, et qui a de fortes valeurs : transparence, éthique, citoyenne, solidaire, humaine. Au même titre que le Crédit Coopératif, c’est une banque coopérative. Et elle a l’avantage d’être indépendante d’un groupement bancaire.

Pour ma part, j’ai un PEL, un livret A et un compte courant au Crédit Coopératif avec une VISA Premier, et un livret d’épargne à La Nef. J’attends avec impatience l’ouverture du compte courant à La Nef (aujourd’hui seulement dispo pour les pros).


Vous l’aurez compris, ce n’est pas la grande révolution, mais c’est déjà un grand pas vers un monde plus juste, plus éthique et plus respectueux de l’environnement.

Si vous vous posez des questions précises sur l’une ou l’autre de ces deux banques (inscription, gestion, support, …), n’hésitez pas à me demander en commentaire !

đź”— Liens utiles

  • Fair Finance France, organisme de notation des banques françaises, sur des critères tels que l’impact environnemental ou le financement des armes,
  • CrĂ©dit CoopĂ©ratif, banque sociĂ©taire permettant d’agir dans l’économie sociale et solidaire, pour l’environnement et pour des projets humains,
  • La Nef, en chemin vers la banque Ă©thique,
  • Finance responsable, site proposĂ© par Les Amis de la Terre pour sensibiliser les citoyens au choix de leur banque sur des critères sociaux et environnementaux.